• Où est mon carnet de santé ?

     

    Un pataquès du Diable ! Les méchants de l’histoire : Papi et Mamie. Forcément.

    Nous ne savons pas le nourrir.

    Nous ne savons pas le soigner.

    Papi menace de ne plus s’occuper du Petit-Fils, lorsque celui-ci est malade. Mamie souligne que le bébé a été rendu guéri. Chercher l’erreur.

    Le soir nous recevons un message nous accusant de ne pas avoir rendu le Carnet de Santé. Nous avons répondu que nous ne l’avions pas vu. Nous apprîmes un mois plus tard que le carnet avait glissé sous un de leur siège de voiture. Aucune excuse. Nous étions puni : nous ne garderions plus le petit.

    Nous n’avions plus le droit de garder le bébé plus d’un jour. Au bout d’un mois de silence, j’ai envoyé un article de loi sur les droits des grands-parents à ma belle-fille. 

     

    Où est mon carnet de santé ?

    Nous avons gardé Petit-Fils la semaine dernière, car ils n’avaient personne d’autres. Avant de partir, sa deux portes blindée d’un immense fatras au milieu duquel bébé était casé, le fils nous a fait allusion à notre don de l’année dernière. (Nous avons remboursé le prêt voiture du fils pour qu’ils puissent, lui et sa compagne, obtenir un prêt immobilier.)

     Son projet : l’achat d’une espèce de 4X4 5 portes de 30 KE. Ben voyons ! Deux ans et demi de son salaire !

    Quand il fut parti avec son petit et que nous eûmes refermé la porte, mon mari me prévint :

    -       « Tu ne donnes plus rien à cet ingrat ! »

     

    Nous possédons une golf 5 portes gris métallisé depuis 20 ans. Les gens sont admiratifs de son très bon état : elle dort dans le garage, elle roule pour les courses une fois par semaine et mon mari conduit calmement.

    Où est mon carnet de santé ? 

    Cela fait des mois que cet article attend d’être rédigé. J’étais bloquée.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique