• Où est mon carnet de santé ?

    Où est mon carnet de santé ?

     

    Un pataquès du Diable ! Les méchants de l’histoire : Papi et Mamie. Forcément.

    Nous ne savons pas le nourrir.

    Nous ne savons pas le soigner.

    Papi menace de ne plus s’occuper du Petit-Fils, lorsque celui-ci est malade. Mamie souligne que le bébé a été rendu guéri. Chercher l’erreur.

    Le soir nous recevons un message nous accusant de ne pas avoir rendu le Carnet de Santé. Nous avons répondu que nous ne l’avions pas vu. Nous apprîmes un mois plus tard que le carnet avait glissé sous un de leur siège de voiture. Aucune excuse. Nous étions puni : nous ne garderions plus le petit.

    Nous n’avions plus le droit de garder le bébé plus d’un jour. Au bout d’un mois de silence, j’ai envoyé un article de loi sur les droits des grands-parents à ma belle-fille. 

     

    Où est mon carnet de santé ?

    Nous avons gardé Petit-Fils la semaine dernière, car ils n’avaient personne d’autres. Avant de partir, sa deux portes blindée d’un immense fatras au milieu duquel bébé était casé, le fils nous a fait allusion à notre don de l’année dernière. (Nous avons remboursé le prêt voiture du fils pour qu’ils puissent, lui et sa compagne, obtenir un prêt immobilier.)

     Son projet : l’achat d’une espèce de 4X4 5 portes de 30 KE. Ben voyons ! Deux ans et demi de son salaire !

    Quand il fut parti avec son petit et que nous eûmes refermé la porte, mon mari me prévint :

    -       « Tu ne donnes plus rien à cet ingrat ! »

     

    Nous possédons une golf 5 portes gris métallisé depuis 20 ans. Les gens sont admiratifs de son très bon état : elle dort dans le garage, elle roule pour les courses une fois par semaine et mon mari conduit calmement.

    Où est mon carnet de santé ? 

    Cela fait des mois que cet article attend d’être rédigé. J’étais bloquée.

    « Nicolas Le Floch, de Jean-François ParotCurieuse Mémoire »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Août à 11:50

    Je comprends ma chère amie que tu puisses être bloquée à raconter des horreurs pareilles .

    Comme les enfants peuvent être ingrats !!!

    ce n'est pas mon cas ouf mais je comprends la réaction de ton mari , sans un merci, je suis très

    malheureuse pour toi d'être dans cette situation .

    J'espère surtout que cela s'arrangera pour le mieux pour ton bonheur ,

    je croise les bras, merci d'avoir ouvert ton coeur .

    Amitiés et bises ma chère Malou de Christiane

      • Vendredi 31 Août à 09:27

        C'est ainsi. Si j'ai réussi  à rédiger enfin l'article, c'est que je commence à prendre de la distance. Et, je trouve que c'est libérateur.

        Gros bisous.

    2
    Vendredi 31 Août à 10:55

    Malou tu as mis chez moi un com destiné à Dom sur la tyroïde, je l'ai hélas effacé car orange m'a mis mes coms aujourd'hui en quadruple, j'ai vu que tu étais déjà passée chez elle aussi si tu veux lui parler ce dont tu parlais -il s'agissait d'un médicament- je te propose d'aller chez elle lui donner tes explications qui l'aideront peut-être . Excuse moi, j'aurais du faire un copier-coller de ton com pour notre Dom bien en peine . Bonne journée et merci pour ta visite et ta persévérance mon amie. Bises de Christiane

    3
    Vendredi 31 Août à 12:03

    Une bien triste histoire, je comprends que tu aies du mal à la raconter.

    Ca va te libérer de l'avoir fait !

    Merci de ta visite.

    Bonne fin de semaine et fin du mois, avec un temps mitigé, comme mon moral !
    Les problèmes de thyroïde sont affreux pour les sautes d'humeur ...
    Bisoux, malou

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Lundi 3 Septembre à 05:41

    Bon début de semaine, au soleil mais sans véritable chaleur.
    Toujours un peu de vent frais.
    Et les RDV qui vont reprendre !
    Bisoux, chère malou et merci de ta visite.


    5
    Mardi 4 Septembre à 19:03

    Ma pauvre Malou,

    ton fils est un ingrat de première, mais peut être est-il sous la coupe de ta bru. C'est désolant. Ce n'est pas notre cas heureusement mais j'en connais d'autres du même genre!

    On ne peut espérer que ça change, c'est vrai que vous avez des droits en temps que grand-parents, si jamais ils coupent car c'est dans l'intérêt de votre petit fils aussi. Sans aller si loin on peut faire appel à des médiateurs qui aident à pacifier les choses.

    Bon courage et tu dois être mieux après avoir dit les choses. Car vous n'êtes responsables de rien.

    Gros bisous chère Malou et n'hésite pas à revenir quand tu en sent le besoin.

    Sylvie.

      • Vendredi 7 Septembre à 16:31

        Surtout que le petit adore son grand-père.

        Le fils a toujours eu ce caractère, et, sa compagne est du même signe zodiacal. Donc c'est au carré.

        Bisous.

    6
    Mardi 25 Septembre à 13:55

    bonjour Malou , oui le fait de l'écrire délivre souvent un mal qui ronge !! et on n'oublie pas !!!  mais ça fait du bien de partager ! merci pour ton récit et prend soin de toi et profite de la vie autant que tu le peux !! gros bisous belle semaine A +  amicalement

    7
    Dimanche 30 Septembre à 14:57

    merci Malou pour ton com et oui les minous sont attachants  et si ne sont plus avec nous  ils nous manquent ++++

    gros bisous beau dimanche A+

    des minous sauvages

    8
    Mercredi 24 Octobre à 11:38
    Faustine2

    je comprends ,c'est dur quand on ne peut plus voir son petit fils ,je connais d'autres personnes qui privent les grand -parents de leurs petits enfants.nous aidons nos enfants ,nous avons une petite fille adorable de 17mois..mes enfants sont respectueux,et n'ont pas la folie des grandeurs ,on ne peut pas tout avoir tout ,tout ,de suite. ....nous sommes heureux quand nous sommes tous réunis...j'espère que ça s'arrangera pour toi...en attendant faites vous plaisir ,je sais quand on a pas forcément le moral ,c'est pas évident..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :